Dans les crèches People and Baby, on exploite et on licencie!

Date 15/4/2010 14:21:46 | Sujet : #Inédits web

Christophe Durieux est un patron qui se dit progressiste.

Il anime la société People and Baby: 80 crèches d'entreprises et de collectivités au compteur.

1000 salarié-e-s.

Pas de syndicats... sauf que depuis peu la CNT (anarcho-syndicaliste) s'est établie dans ce temple de la gestion sociale mâtinée de paternalisme et de libéralisme.

Le patron progressiste n'a pas aimé que ses salariées de la halte-garderie Giono (XIIIe arrondissement, Paris) se mettent en grève le 2 mars pour réclamer des augmentations de salaires et de meilleures conditions d'hygiène.

Le patron progressiste les a toutes mises à pied, puis en a licenciées trois pour "insubordination". Mais il a dû réintégrer la représentante de la section syndicale (RSS), une travailleuse protégée.

Depuis plusieurs semaines, les salariées en grève et les licenciées rappellent au patron le sens du mot "collectif".

Diffusions de tracts, occupations, manifestations et autres formes de protestation se multiplient.

Tout est là:
http://peopleandbaby-enlutte.over-blog.com/

Les salariées et les licenciées de People and Baby ont besoin de votre aide logistique, politique et financière.

C'est nous qui travaillons, c'est nous qui décidons!


Cet article vient de BARRICATA
http://contre.propagande.org/pravda

The URL for this story is:
http://contre.propagande.org/pravda/article.php?storyid=240